Je connais par cœur ce trajet. Je sais exactement à quel kilomètre la radio française perd ses ondes. Je m’arrête...